Posts

Showing posts from July, 2017

Atlas sonore des langues régionales de France

VERBES DU 3E GROUPE À 2 RADICAUX VISIBLES DANS L’INFINITIF

POUR LA CONJUGAISON À L’INDICATIF PRÉSENT
Ecouter
1)Terminaisons muettes : s, s, t au singulier, ent au pluriel
Par tir (par est le radical singulier, part est le radical pluriel) Sor tir Sen tir Men tir Dor mir Ser vir Sui vre Vi vre Me ttre (il met, ils mettent) Battre
2     2)Terminaisons muettes : ds, ds, d au singulier, ent au pluriel
Ren dre (ren est le radical singulier, rend est le radical pluriel) Enten dre Descen dre Eten dre Attendre Ven dre Répon dre Mor dre Tor dre Per dre
NB : Cette consonne additionnelle au pluriel se retrouve à l’imparfait et au subjonctif présent. Ex/ 1 Il par(t) / ils part(ent) (différence sonore : 1 phonème, l’extension T) Il part ait Qu’il part (e)
Ex. 2 Elle ren(d) / elles rend(ent) (différence sonore : 1 phonème, l’extension D) Elle rend ait Qu’elle rend (e)

Paroles de chansons d'Yvan Dautin

Entre le marteau et l’enclume
Entre le marteau et l’enclume, on a forgé le forgeron On a rayé d’un trait de plume ses traits tirés par le charbon Sa veuve esseulée qui s’enrhume a quatre fers sous les talons Elle a souffert, mais l’amertume rendit boiteuse cette liaison.
Entre le marteau et l’enclume, on a forgé le forgeron On a rayé d’un trait de plume ses traits tirés par le charbon Fouette cochet dans son costume,le corbillard est un violon Ainsi que le veut la coutume, il fait le mort, plus de chanson.
Entre le marteau et l’enclume, on a forgé le forgeron On a rayé d’un trait de plume ses traits tirés par le charbon Sa veuve esseulée qui s’enrhume porte des fleurs, triste moisson Elle a souffert, mais l’amertume rendit douteuse cette souillon.
Entre le marteau et l’enclume, on a forgé le forgeron On a rayé d’un trait de plume ses traits tirés par le charbon A cheval fou, voici la brume qui mord encore le canasson Qui va piétinant les légumes, les herbes folles et les chardons.
Entr…