Wednesday, February 10, 2016

Quand les Français abandonnent l'élision au profit du hiatus (non respect de la grammaire)

 Élision après la conjonction de subordination que



Contrairement au nouvel usage de plus en plus répandu (même, hélas, dans la bouche de célèbres journalistes et animateurs de radio et de télévision), l’élision du e est toujours la règle pour la conjonction que suivie d’une voyelle ou d’un h muet. Elle permet d’éviter un hiatus que la langue française réprouve.
Ainsi doit-on dire :
C'est mieux qu'autrefois et non que autrefois.
Il fait moins froid qu'hier et non que hier.
On ne voit bien qu'avec le cœur et non que avec le cœur.
Ils disent qu’ils ont compris le message et non que ils ont compris.


No comments: