Posts

Showing posts from December, 2014

Autisme : le syndrome d'Asperger

Chers étudiants et amis,
Une fois n'est pas coutume, je ne traiterai pas aujourd'hui de phonétique du français ni de la langue ; cela dit, il est encore bien question du thème de la communication. Je voudrais en effet vous recommander tout d’abord la lecture d’un article de la brillante journaliste du Monde qu’est Pascale Krémer ; il s'intitule "la meilleure de la classe est autiste". Il est consacré à l’autisme et au syndrome d’Asperger en particulier. En poussant un peu ma recherche sur le sujet, j’ai découvert la vidéo d'une non moins brillante jeune femme dont le pseudonyme est Super Pépette ; je vous invite à découvrir son blog. Elle fait œuvre de pédagogie et parle en parfaite connaissance de cause.

Fautes de français les plus courantes

Sur mon site dédié à la phonétique et à la langue française, vous trouverez une rubrique intitulée "ne dites pas..., dites..." Celle-ci est régulièrement enrichie.
Ce qui en fait l'intérêt est que toutes ces expressions fautives sont le fait de locuteurs français, notamment des journalistes de radio ou de presse écrite.
La colonne de droite mentionne la forme correcte.
Je vous en souhaite une bonne étude. Pour ce faire, rendez-vous sur French Phonetics ou cliquez directement sur ce lien :
Ne dites pas..., dites...
Bonne étude à toutes et à tous.

Justement, le tic de langage qui n’épargne personne

En l’espace de trois à cinq ans, un tic de langage – phénomène inconscient – peut non seulement s’emparer de presque tous les Français de métropole mais aussi, et de façon bien compréhensible, de tous les locuteurs de langue française dans le monde, d’Outre-Mer à Québec, en passant par l’Afrique francophone, sans oublier les étudiants de français, victimes malgré eux dès le niveau B2. Précisons que dans notre univers moderne hyper-médiatique, une langue s’uniformise plus vite qu’auparavant, tantôt pour son bien (diffusion de nouveaux vocables) mais tantôt en véhiculant massivement des mots ou des constructions incorrects. Aucune classe sociale ni classe d’âge n’est dès lors épargnée.
Justement est devenu, j’en suis convaincu, un réel tic de langage ; il s'invite dans toutes les bouches, parfois toutes les deux minutes. A cette fréquence-là, il n’est guère difficile de déceler un tic verbal, c’est-à-dire la répétition automatique d’un terme, qui va alors être galvaudé voire dénué d…